Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Identification

 

L’identification des chiens et des chats est obligatoire préalablement à leur cession, à titre gratuit ou onéreux. L’identification est à la charge du cédant.

 

Il en est de même, en dehors de toute cession, pour les chiens nés après le 6 janvier 1999 âgés de plus de quatre mois et pour les chats de plus de sept mois nés après le 1er janvier 2012.

 

Le but de l’identification est d’abord de retrouver votre animal si celui-ci se perd ou s’il est retrouvé errant par quelqu'un.

 

L’identification est la seule façon de prouver qu’un animal est bien à vous.

 

 

Les 2 techniques utilisées sont :

 

- La puce électronique (aussi appelée transpondeur), qui est insérée, à l’aide d’un injecteur, sous la peau de l’animal au niveau de l’encolure gauche.

 

 

Ses avantages :

 

  • Application pratiquement indolore et ne nécessitant pas d’anesthésie générale.

 

  • Lisible toute la vie de l’animal.

 

  • Seul système d’identification réglementairement reconnu dans tous les cas, en France et à l’étranger.

 

Son inconvénient : Elle n’est pas visible extérieurement mais nécessite un lecteur qui est disponible chez tous les vétérinaires, SPA ou services de l’Etat.

 

 

- Le tatouage, qui est inscrit à l’intérieur de l’oreille, le plus souvent à droite

 

 

  • Son avantage : Tout le monde peut voir si un animal est tatoué.

 

  • Ses inconvénients : Le tatouage est une intervention qui peut être douloureuse et nécessite une anesthésie générale. La France tolère encore son utilisation. En revanche il n’est pas reconnu à l’étranger. Il peut devenir illisible avec le temps.

 

 

Dans tous les cas, l’identification n’est efficace que si les coordonnées sont mises à jour donc tout changement de propriétaire, d’adresse, de numéro de téléphone ainsi que tout décès d'un animal doit être signalé au ficher ICAD en l’indiquant sur la carte d’identification ou par internet sur le site https://www.i-cad.fr/index.php.