Coordonnées

Actualités

Toutes les actualités

Vaccination

 

Les vaccins réalisables en routine chez le lapin de compagnie concernent la myxomatose et la maladie hémorragique. Pour mémoire, d'autres vaccins existent dans cette espèce mais leur conditionnement multidoses les réservent uniquement à l'élevage industriel.

 

La myxomatose

 

C'est une maladie virale qui peut se présenter sous plusieurs formes. Elle entraîne fièvre, inflammation des muqueuses, gonflement des yeux, écoulement nasal, oedème de la face et nodules cutanés assez caractéristiques, notamment sur les oreilles. Cette maladie est presque toujours mortelle après une lente agonie. Elle se transmet par piqûre d'insectes et par contact direct.

 

La maladie hémorragique virale (VHD)

 

Il s'agit d'une maladie virale extrêmement contagieuse. Après contamination, l'évolution est foudroyante et conduit la plupart du temps à des mortalités brutales. Des lésions congestives et hémorragiques peuvent néanmoins être retrouvées à l'autopsie. Elle se transmet par contact direct ou indirect, voire par l'intermédiaire de piqûres d'insectes vecteurs.

 

Pour résumer :

Ces deux maladies sont mortelles. Les virus qui les causent sont très résistants dans le milieu extérieur. Il n'existe pas de traitement spécifique permettant de les guérir.

Et contrairement à ce que l'on peut penser, même s'il est sans doute moins exposé qu'à l'état naturel ou en élevage, un lapin de compagnie peut être contaminé en maison ou en appartement. Il est donc important de vacciner votre petit compagnon.

Il existe désormais un vaccin recombinant qui permet de vacciner la myxomatose et la VHD en une seule injection, à renouveler annuellement.